COMMENT GARDER SON HOMME

Comme vous le savez, l'Homme est profondément attaché à sa mère qui elle, ne vous aime pas beaucoup, vous la voleuse de fils adoré.

Évitez la guerre et passez un contrat avec belle-maman (sans le lui dire bien entendu).

Elle ne demande qu'à disserter des heures et des heures durant sur son chéri. Écoutez là attentivement et profitez en pour repérer ce qui plait ou déplait à Votre chéri.

La cuisine étant souvent la pierre d'achoppement, soyez humble avec votre belle mère. Dites lui bien que jamais aussi bien qu'elle vous ne saurez préparer les petits plats préférés de l'Homme. Elle risque de vous donner ses « trucs », ou mieux encore, de vous proposer de préparer elle-même ces fameux plats ce qui est tout bénef pour vous. Pendant qu'elle cuisine, vous cajolez...

Avec un peu de chance, l'Homme (à qui vous avez su, maligne que vous êtes, caché qui avait préparé le repas), vous dira que vous cuisinez aussi bien que sa mère. Généralement, il ne pourra cependant s'empêcher de vous faire remarquer gentiment que vous manquez encore un peu de pratique et que « c'est meilleur chez maman »... l'Homme est un grand enfant !

Si vous avez cuisiné, taisez-vous ! Si c'est elle qui a préparé le plat, ricanez dans votre for intérieur, mais ne lâchez jamais le morceau.

N'hésitez pas à mettre votre belle-mère en valeur.

Invitez là souvent. Acceptez toutes ses invitations. Chantez ses louanges. Baissez la tête sous ses critiques. Bref, faites en des tonnes ! Au bout de quelques semaines, mois ou années (eh oui, parfois c'est long !) l'Homme excédé la mettra dehors tout seul comme un grand. Car comme la fourmi, l'Homme n'est pas prêteur et vous veut pour lui tout seul. Pas question de partager, même avec sa maman adorée !

Ce qui vous mène tout naturellement au deuxième gros défaut de l'Homme : il est macho ! Mais si ! Quoiqu'il dise ou fasse l'Homme reste au plus profond de lui-même un macho de base. Impossible de passer au travers, c'est culturel.

Pas de panique, là aussi on a la méthode.

Attention ! Pliez mais ne rompez point. N'oubliez jamais ; le sexe fort, c'est Vous ! L'Homme n'est jamais qu'un petit garçon avec du poil aux pattes et au menton.

Donc, pas de café au lit ou d'exemption de partage des tâches. Manipulez l'Homme avec douceur et finesse. Du tact, toujours du tact !

Portez aux nues tout ce qu'il fait dans la maison (même si c'est très moyen et que vous devez repasser derrière lui), il ne sera normalement tenté que d'en faire plus. Eh oui, l'ego de l'Homme est proportionnel à vos félicitations...

Il rechigne à la tâche ? Pas grave. Lorsque enfin il se décide, avouez penaude qu'il fait mille fois mieux que vous...

Il fait n'importe quoi ? Pas d'énervement. Ne lui dites surtout pas excédée et hautaine « C'est pas possible d'être aussi nul ! » mais plutôt, l'air passionné, « Tiens tu fais comme ça ? C'est marrant, à moi il me semblait que c'était plus simple, pratique... adaptez, de faire comme ci... »

Et surtout, n'ajoutez rien. Ne lui demandez JAMAIS ce qu'il en pense. L'Homme a toujours raison !

Reste la question cruciale du sexe.

Il est génial. Vous avez beaucoup de chance, ne changez rien !

Il est routinier. Emmenez le voir des films érotiques (soft pour commencer), raconter lui vos fantasmes les plus cleans et achetez lui le Kama Sutra pour son anniversaire et vous devriez vous en tirer !

Il est nul ! Aïe ! Là plus question de tergiverser, il faut d'urgence dresser le plan ORSEX. Adressez vous à un ou des copains très sûrs. Attention à votre choix car si l'Homme vient à se douter de ce que vous lui mijotez, vous avez droit direct à la grande scène du trois, voire carrément à la sortie sans passer par la case départ et toucher mille euro.

Au (x) copain (s), expliquez votre problème. A lui de proposer une virée destinée à déniaiser le petit chéri à sa maman.

Pas de copain sous la main ? Pas de problème. Faites directement appel vous même à une professionnelle. Expliquez, payez... et ne mouftez pas. Le jeu en vaut la chandelle non ?

L'Homme est imperméable à toutes vos tentatives pour le faire rester à la maison ?

Alors faites comme moi.

Divorcez et achetez vous un vibromasseur !

 

 

 

 

 

 

 


Découvrez James Blunt!


02/12/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour